Bonne Nouvelle ! On a rencontré le collectif résidents à la folie paris

Bonne Nouvelle ! On a rencontré le collectif résidents à la folie paris

LBRG : Hello les gars, comment vous définiriez vous?

Bonne Nouvelle c’est avant tout une bande de copains qui aiment la fête, la musique forte et encore la fête! C’est aussi 7 DJs résidents dont 2 producteurs (un jour la gloire…). Le nom vient du Métro Bonne Nouvelle (Rex Club) où nous avons passé un bon paquet de nuits et où nous avons connu certains d’entre nous.

On sait que le jour où on ira voir Klock et Dettmann au Stade de France, il faudra tourner la page

LBRG : Pour vous c’est quoi la Bringue idéale?

RepasComplet vous dirait qu’il y a trois ingrédients dans une bonne fête. 

D’abord, il faut un endroit sympa, c’est-à- dire un spot où on se sent bien, où on peut respirer et danser sans trop se marcher dessus.

Ensuite, il faut un DJ qui sait ce qu’il fait et qui est décidé à te faire vivre un truc avec lui. Tout cela avec du son bien fort et bien dense. « Celui que tu entends aussi avec ton ventre. » (Tristan Sil)

Enfin, pas de bringue idéale sans la présence des copains, toujours ouverts, sympathiques et pleins d’énergie à dépenser sur le dancefloor (merci à eux !).

À Paris c’est pas forcément évident de réunir tous ces ingrédients mais on fait de notre mieux. Pour cela on est très chanceux de pouvoir organiser des trucs à la folie, un spot que l’on apprécie beaucoup.

 

LBRG :Quelles sont vos prochaines dates à venir et vos projets sur le long terme?

Nos prochaines dates sont pour l’instant exclusivement à la folie (Parc de la Villette) dont nous sommes devenus résidents (yay!). On commence par la fête de la musique le 21 juin (outdoor / terrasse) puis les samedis 9 juillet et 27 aout avec des créneaux 16h-2h.

A plus long terme, on table sur deux types de projets. On prépare des events dans des lieux atypiques en extérieur (plutôt l’après-midi) et des soirées club avec quelques guests bien choisis en plus de nos résidents.

 

LBRG : Quel est votre avis sur le développement de la scène house/techno à Paris/Lyon et en France en général?

On ne peut que se réjouir de ce développement.

D’une part parce que cela nous permet, en tant que public, d’aller danser sur de plus en plus de trucs hyper cools à paris et ailleurs.
D’autre part, en tant que « collectif » ce développement nous porte directement et nous permet de proposer des events de plus en plus ambitieux.
Après, on reste très attachés au côté underground de cette culture et « on sait que le jour où on ira voir Klock et Dettmann au Stade de France, il faudra tourner la page » (Fruit & Légume)

 

LBRG : Quels sont les autres collectifs que vous affectionnez particulièrement?

Discozoo, Limonadier, OFF, Order, Newtrack. On aime aussi beaucoup les soirées du Camion Bazar mais pas sûr que cela rentre dans la catégorie collectif…

 

LBRG : Vous pouvez faire tourner une petite playlist qui définit votre état d'esprit ? 

On a tous des goûts différents donc voici la mienne (Crokou):

LBRG : Un petit mot pour la fin?

La Bringue n’est pas prête de s’arrêter!


La fête de la musique 2016 selon les Bringueurs

La fête de la musique 2016 selon les Bringueurs

Prophétie : "Nos soirées, c'est l’osmose et l’atmosphère"

Prophétie : "Nos soirées, c'est l’osmose et l’atmosphère"