Get Paradise in Paris

Get Paradise in Paris

Le 20 mai dernier avait lieu la soirée Paradise in Paris des Ballagan Brothers. Deux frères qui invitent quatre pionniers de la techno à Paris dont le fondateur des soirées Paradise à Ibiza, que demander de plus ?

Avec au line-up, Jamie Jones, Joseph Capriati, Patrice Topping et Dan Marciano la soirée avait de quoi tenir ! De la house, de la techno en passant par des sonorités africaines, les gens étaient ravis.

Les sets s’enchaînaient à merveille mais tout le monde n’attendait qu’une chose : Jamie Jones !

Plus l’heure arrivait, plus les gens s’entassaient. Capriati a commencé son set en douceur pour lâcher de la techno aux bons kicks quelques minutes plus tard. Pas violente non, mais qui change. Avec des percussions, cela donnait plus de fil à retordre aux « pistos » de base. Rigolo et surtout très intéressant comme mélange de style. C’est, je pense, ce qui m’a fait le plus danser et surtout qui m’a le plus fait kiffer !

Ce qu’on voulait savoir c’est si le pari était tenu, celui d’importer la soirée Paradise à Paris sans en changer les codes. Pour ma part, le lieu n’était pas adéquat et cela manquait de décoration pour donner un air « d’île festive » aux Docks. L’ambiance Ibiza manquait et ne s’est donc pas exportée à Saint-Denis.

Une seule salle uniquement était ouverte, la plus grande, ce qui ne fut pas plus mal car à vue d’œil peut-être 1 000 personnes étaient présentes à Paradise in Paris. Le plus, c’est qu’il y avait beaucoup, beaucoup, beaucoup d’espace pour danser. L’espace extérieur était assez restreint.

 Une surprise était annoncée entre 6 heures et 7 heures. Cependant personne ne l’a vu. On a juste vu Jamie Jones continuer son set. Même si elle n’est jamais arrivée (personnellement je ne l’ai pas vu), cette soirée fut exceptionnelle, bon enfant, bon kiff avec une clôture de Jamie Jones sur l’EP de KiRiK, Mr002#1. Une fin calme, qui nous donne encore envie de danser et qui nous fait regretter que la soirée se finisse si tôt.


LaPlage du Glazart rouvre ses portes

LaPlage du Glazart rouvre ses portes

FOCUS : Soirée Distrikt Family au Faust

FOCUS : Soirée Distrikt Family au Faust