Rencontre : Shotgun

Rencontre : Shotgun

On a rencontré nos camarades de chez Shotgun, l'application qui vous permet de vivre vos soirées plus simplement, avant la soirée Open Vibes du 9 septembre au Rex. On en a profité pour les interroger sur leur vision de la nuit parisienne ainsi que sur leurs futurs projets. 

 

Tout d’abord, qu’est ce que c’est Shotgun ? Qui se cache derrière le projet ? Comment vous est venu l’idée, et l’envie, de créer l’application et tout ce qui l’entour?

Shotgun c’est 6 jeunes, passionnés de Techno et de House, aimant faire la fête. Rien d’insolite jusque là. On est parti du constat que sortir à Paris était parfois compliqué alors que ça devait être simple.  Compliqué d’acheter ses pré-ventes, d’imprimer ses tickets, de faire une queue interminable pour accéder aux clubs, puis attendre à nouveau au bar pour acheter ses consos… C’était évident, il devait y avoir une application permettant, en quelques swipes, de découvrir les meilleures soirées, d’en acheter les préventes, puis, une fois sur place, d’en acheter les consos. Une appli pour tout faire ! Sans cash, sans carte bancaire, sans billets papiers… Pour passer plus de temps, finalement, sur le dancefloor que dans les interminables queues du clubbing. En prime, la plupart du temps, les drinks et places shotgun sont à prix préférentiel…Aujourd’hui, Shotgun est une application de billetterie et de paiement cashless complète, permettant de simplifier les soirées des plus grands acteurs de l’éco-système House & Techno parisien : Rex club, Peacock, Machine, FAUST, OFF, Rituel, etc… Et de nouvelles surprises sont sur le point d’arriver…

 

Quel est votre regard sur la vie nocturne parisienne ?

Nous pensons que la capitale est en pleine transition, nous sommes actuellement en train de vivre l’âge d’or de la musique électronique à Paris. Il y a un nombre incroyable de soirées, de collectifs, d’afters, de festivals qui se développent ces dernières années. Cela est très excitant, le meilleur reste à venir ! 

 

Vous êtes plus particulièrement engagés au niveau des événements de musique électroniques, aimeriez vous, à terme, vous étendre à d’autres types d’événements ?

La musique électronique est pour le moment la ligne directrice de tous nos projets. C’est tout naturellement que l’on s’oriente vers les personnes et collectifs qui ont la même notion de la fête que nous. Avant tout, nous nous orientons vers ce qui nous passionne, culturellement et artistiquement parlant.

 

 

En parlant d’événementiel, vous commencez à lancer vos propres soirées Shotgun comme par exemple en mai dernier au Chalet du Lac avec votre « Shotgun PARTY », c’était pour vous une suite logique au projet?

Nous ne sommes pas organisateurs de soirées au sens traditionnel du terme, comme les collectifs par exemple. Il s’agit d’opérations exceptionnelles visant à réunir la grande famille des Shotguneurs. Les rencontrer vraiment, faire la fête avec eux, apprécier ensemble des artistes House & Techno… ont été les seuls buts de cette opération. Cette soirée a été pour nous une formidable expérience et un véritable challenge. En moins de 3 semaines nous devions organiser une soirée (16h-6h) de 1500 personnes un jeudi. Nous avons fait de superbes rencontres et on a pris beaucoup de plaisir à préparer cet événement. Nous voulions absolument que les gens se sentent bien, qu’ils aient envie de rester et de profiter pleinement de ce mini festival. Il était important pour nous d’exprimer nos idées dans la déco et dans le choix des artistes que nous invitions. La scène extérieure comptait notamment les grosses prestations du crew Open Air et d’EKLPX. L’immense scène intérieure fut progressive, Vinc Hard (Chineurs de Paname) a débuté le bal avec de la house bien rythmée pour finir avec un enchaînement Hemka-Roman Poncet-Cleric qui en a choqué plus d’un, nous y compris !

 

Le 9 septembre d’ailleurs, vous participez à une soirée au Rex avec notamment Jay Lumen, pouvez vous nous parler un peu plus de l’événement ?

Alors précision, nous ne sommes pas les organisateurs de cette soirée, le REX club est en production totale. Nous avons simplement facilité les mises en contact !

Le REX Club est un partenaire historique qui nous est cher, et c’est toujours un plaisir de contribuer, à notre niveau, à la qualité de sa programmation. Et cette soirée s’annonce prometteuse ! Un authentique dialogue des Technos, avec notamment Jay Lumen, qui a nos yeux est un artiste très talentueux mais plutôt discret à Paris ces dernières années (2 fois en 3 ans). Ses sons : Elysium, Departures (méchant drop à 3:00) et Rollin sont des chefs d’oeuvres. Pour l’accompagner nous avons pensé à Axel Picodot qui fait beaucoup de bruit à Paris ces derniers temps. Pour compléter ce line up déjà fou, Herrmann en B2B avec Primitive dont la performance au festival Château Perché nous a bluffé ! 

 

 

Avec quelles structures, collectifs ou artistes aimeriez vous collaborer pour vos futures événements ?

Nous souhaitons proposer notre solution de billetterie mobile et de paiement cashless à tous les acteurs du monde électronique parisien, comme Marvellous, Weather et plus largement Name festival (Lille) et Nördik Impakt (Caen). Et bien-sûr Peacock society avec qui nous avons travaillé cette année. Pour nous ces festivals ont clairement amené la scène techno française à un tout autre niveau. Nos goûts varient au sein de l’équipe, avec chacun ses influences entre hip hop, bass, trance, jazz etc… Mais c’est la Techno et la House qui nous rassemblent. Dans les écouteurs des uns et des autres on peut entendre du Vril, Ansome, Patrice Baumel, ainsi que quelques classiques de la chanson française parfois difficiles à assumer...

 

Et d’ailleurs, que nous préparez vous prochainement ?

JOKER ! Non plus sérieusement, une Shotgun Party 2 ça vous plairait ? Ca tombe bien, le projet est en cours ! On peut pas en dire plus pour le moment, mais on vous promet une soirée oufissime digne des grands festivals House & Techno Parisiens… Le line up, le lieu, et le concept seront spectaculaire… On a hâte !

 

De façon plus générale, quelles sont vos ambitions pour la suite ?

Exporter Shotgun dans d’autres villes de France comme Lyon, Lille, Bordeaux ainsi qu’à l’étranger Londres, Amsterdam, Barcelone est notre principal challenge pour ces prochaines années. On va continuer à rendre les soirées, les festivals et la nuit en général plus abordables afin de soutenir cette culture de la Fête. 

 

Et enfin, un petit son à faire partager à nos bringueurs ?

On est 2 à vous répondre, donc on peut partager 2 sons hein ? 

Ben Gang - Techno Fable (Deep techno)

Hirntot - Knarz (Aciiid)

On remercie Alex et Jean-Gabriel d'avoir répondu à nos questions ! Et comme ils sont bien sympas, ils vous offrent deux places pour la soirée Open Vibes ce vendredi 9 septembre au Rex. Pour tenter de gagner vos places, envoyez nous un mail à hellolabringue@gmail.com avec comme objet "concours x shotgun" accompagné d'un mot doux. Tirage au sort le jour j à 14h ! 

 

Dispo ici http://apple.co/1EKju3j
ou ici http://bit.ly/1xk2cVI

 


Le boss de Shipwrec records nous donne un avant goût d'Acid Avengers

Le boss de Shipwrec records nous donne un avant goût d'Acid Avengers

Track de la semaine : Kings Of Tomorrow - Finally (Original Mix)

Track de la semaine : Kings Of Tomorrow - Finally (Original Mix)