Le Vinyle Village est de retour !

Le Vinyle Village est de retour !

Il y a maintenant quelques mois, nous avions rencontré Raf, l’une des têtes pensantes des Vinyle Village, qui multiplie encore et toujours ses projets. On vient aujourd’hui aux nouvelles de ce jeune ambitieux qui essaye de faire bouger la culture électronique dans la capitale !

Tout d’abord avec son collectif organisateur de soirées, apéros et afterworks « Increase dat..! » et Vinyle Village, organisés par Increase the Groove (qui garde le concept de Crescendo, ancien nom du collectif : amener différents univers et genre musicaux à se côtoyer autour du groove !) dont « le but est de prôner l'éclectisme et montrer que la mixité musicale peut avoir une vraie cohésion, si elle est amenée avec une certaine compréhension et une mise en corrélation des différents genres », toujours avec ce concept de « crescendo » musicale et stylistique au fur et a mesure de l’événement. 

Mais le projet prend maintenant de l’ampleur puisqu’un label devrait bientôt faire son apparition dans les prochains mois : « Le label sera principalement axé sur des sorties House avec une touche de Hip Hop pour commencer ! Pourquoi le Hip Hop ? À la base je viens de là, et je ne veux pas vendre mon cul ou paraître faux, puis je gère le groupe Chineur de Rap (preuve que ce genre reste très ancré en moi !), dont j’organise notamment les apéros : des open platines, open mic, lives et djset final que j’assure en général. Mais je ne m’arrêterai pas là, je compte montrer que des genres peuvent très bien se mêler à d’autres, je souhaite aussi faire des releases Acid, montrant que cette sonorité peux aussi bien être utilisé dans la House, le Hip Hop, le Jazz ou la Techno ! Je vais articuler le tout autour de cycles, des releases physiques aux releases party en donnant aussi des actualités à travers un site avec de l'info, des playlists, et la possibilité d’acquérir des goodies (tee-shirts, totbags, stickers, etc). »

Mais LE projet du collectif, monté avec l’équipe Parallèle, ce sont surtout les Vinyle Village, dont les deux premières éditions ont respectivement eu lieu en octobre et novembre derniers. Concept qui leur tenait à coeur depuis longtemps, ces mini villages au tour des musiques électroniques et des cultures urbaines, sorte de petits festivals réunissent disquaires, artistes, DJs, stands de tatouages, de vêtements mais également doté d’un coin pour se restaurer, boire, chiller…  Toujours dans une optique de partage et de découverte pour les visiteurs : « Ce qui est proposé est assez large, et laisse l'opportunité de découvrir des choses nouvelles pour une partie des invités qui, parfois, viennent pour quelque chose en particulier et se surprennent à découvrir et aimer d'autres choses qu'ils n'auraient pas pensé apprécier, ou auxquels ils ne se seraient pas forcement intéressés en temps normal. » 

Fort de leurs précédents succès, Increase the Groove et Parallèle se lancent ces 14 et 15 Janvier dans une nouvelle édition du Vinyle Village. Raf nous en dit un peu plus sur cette troisième édition en préparation : 

Tout d’abord, ce qu’il y aura de plus dans cette édition ou ce qui va changer, c’est la disposition et la réappropriation de l’espace qu’est cet ancien temple de la consommation ! À savoir que les deux premières éditions ont gardé à peu près la même disposition car la réussite de la première nous a conforté dans notre choix. Mais c’est toujours bien de se remettre en question et de proposer quelque chose de nouveau ! C’est pourquoi je n’en dirai pas plus, mais j’invite tous ceux qui souhaitent connaître les nouveautés apportées au Vinyle Village #3 à venir les découvrir ! 
Ensuite nous allons mettre le paquet sur la déco, Parallèle a une forte expérience dans le domaine du vijing, de la projection etc, et, là, ils nous concoctent une belle surprise ! Nous allons aussi ramener des Streets artistes (dont le résident de parallèle, « Skopit ») qui viendront faire des lives painting ! » 

Par ailleurs, au niveau des stands nous voulons prôner l’éclectisme, aller plus loin, c’est pourquoi nous allons ramener quatre disquaires habitués du Vinyle Village qui nous ont toujours surpris par leurs galettes variées et de qualité (Vinyl it, la freak, Latouch et House Monkey Record) mais nous voulons apporter une touche de neuf et c’est pourquoi nous vous dévoilerons quelques jours avant l’événement les nouveaux disquaires qui seront présents !

Nous avons, lors des deux premières éditions, ramenées des stands de street-wear ou des concepts store, mais cette fois-ci, nous voulons proposer quelque chose de nouveau dans la sape, nous allons directement ramener Studio LAKAV, qui sérigraphie sur place avec sa machine des sapes personnalisées !

Comme nouveau stand, nous ramènerons sur les deux jours des ostéopathes diplômés et confirmés, exerçant dans un cabinet, afin de décontracter les plus tendus ! 

Il y aura aussi un stand qui nous tient à cœur, l’ONG qui fabrique les lunettes « Love Specs » !

« Voir la vie à travers les Love Specs c’est mettre des sourires sur toutes les lèvres et des coeurs sur tous les regards pour changer des vies au Malawi ». 

Il y a un partenariat qui est nouveau aussi, monté avec Jade de Dure Vie, que je trouve assez intéressant et qui, je l’espère, deviendra un rituel du Vinyle Village ! Nous allons suivre un Dj (km3), qui sera streamé en live et diffusé par Dure Vie, pendant qu’il digg dans les bacs des disquaires, où il nous expliquera pourquoi tel disque irait bien avec celui-ci…etc., dans le but de nous concocter un set qui sera diffusé et dont la tracklist sera, bien évidement, rendue public !

Si tu pouvais organiser un événement n’importe où sur cette planète, ça serait ou ? Et quoi ?

Franchement je n’irais pas dans un seul endroit, je trouverais un fat paquebot sur lequel il y aurait un festival constant et nous accosterons dans quelques îles, dans des endroits totalement désert où la seule chose que l’on apporterait serait du son, de la weed et de la bière pour être dans le plus simple des apparats qu’est la nature !

Nous avons récemment demandé aux membres de notre communauté, sur Facebook, quel cadeau auraient-ils souhaité recevoir de la part de « Papa Bringue » cette année, certains ont répondu « un club ouvert H24 sur Paris », d’autre « un système de téléportation du before à la soirée puis de la soirée à l’alter », ou encore « une nuit avec Nina Kraviz », et toi qu’aurais tu demandé à Papa Bringue ? 

Faire un b2b avec Omar S ce serait pas mal !

Si tu pouvais échanger un club français contre un club étranger, les quels seraient-ils et pourquoi ? 

Je trouve qu’à Paris, aujourd’hui, il y a une émergence et une motivation hallucinante qui fait qu’elle n’a rien à envier aux autres villes ! Mais si je devais choisir, je vous dirais que j’échangerais juste le fumoir du rex contre la piscine de l’Atlantida Barcelona !

Si tu ne devais choisir qu’un seul festival ?

Personne n’est prêt pour le Untitled – la Chinerie Festival, un festival communautaire (presque 400 personnes), qui vont amener le concept du festival jusque dans ces plus profond retranchement ! Et un grand respect à eux d’avoir l’initiative de mettre ça en place ! Je me permets de leur faire un peu de com’, car c’est grâce à Quentin et Gboï, qui m’ont fait confiance (ou pas) en me laissant gérer Chineur de Rap, que j’ai beaucoup appris et que j’ai pu avoir assez d’expérience pour faire un pas de coté de leur aventure et de me créer la mienne (tout en restant avec eux bien entendu) !

Et enfin, si tu devais choisir six sons à écouter pour le restant de ta vie, lesquels seraient-ils ?

Ne ratez surtout pas la prochaine édition de Vinyle Village, les 14 et 15 Janvier à La Capela ! 


Altern-8, retour au temps des raves

Altern-8, retour au temps des raves

Daydream, nouveau label House à suivre

Daydream, nouveau label House à suivre