Tapage Nocturne : "Une Nuit dans la Nacht"

Tapage Nocturne : "Une Nuit dans la Nacht"

Née d’un appel à projet pour la fête de la musique il y a quelques années et fort de ce succès (dépassant toutes les attentes), Tapage Nocturne, association lyonnaise, a fait du chemin. Elle est devenue, aujourd’hui, l’un des bastions forts du paysage électronique lyonnais. À travers ses soirées, le crew nous propose de découvrir une techno sombre, rythmée, hypnotique et dansante, prenant à l’occasion des couleurs acides. 
Un event de Tapage Nocturne, c’est un plongeon dans un univers sonore aux cadences folles dont personne ne ressort indemne. 
                                                           Photo : Victor Maitre

                                                          Photo : Victor Maitre

3 rendez-vous incontournables font la réputation de Tapage Nocturne au près des noctambules lyonnais : la Nocturne, Acid & Rave et… la Nacht.

Je rencontre justement Florent, l’un des fondateurs de l’asso, pour parler à chaud de cette dernière dans les coulisses du Petit Salon avant que la 14ème édition ne débute.

                                                               Photo : Laure Blanc

                                                              Photo : Laure Blanc

Le concept de la Nacht est né il y a 2 ans. Après un essai peu fructueux sous un autre nom, Florent profite des vacances d’été et d’une future date au Petit Salon pour se pencher sur le sujet. Le mot : « Nacht » (« nuit » en allemand)  en ressort. Sa prononciation sonne bien, elle est franche et courte. 
Le concept va suivre :  une nuit…réussie, car tous les ingrédients que nous sommes en droit d’attendre sont réunis : l’esprit club, le côté dansant, des guests de haut vol, des découvertes étonnantes et une petite salle dédiée à des styles électroniques peu représentés à Lyon et mixer par des locaux de premier choix, apportant un bol d’air à l’ambiance de la grande salle.

On retrouve des têtes d’affiche et à côté de ça, il y a toujours de la qualité, de la prise de risque et c’est ce qu’on veut faire

La Nacht est liée au Petit Salon et vice et versa. Quand je demande à Florent : « Quelle facette de Tapage Nocturne représente la Nacht? », il me répond : « Le Plaisir ». 
Un plaisir d’organisation, un plaisir de prendre des risques, de faire venir des DJ qu’il ne pourrait pas placer dans des lieux plus importants que "Le Petit Salon", ce club désormais illustre de la scène électronique locale.

Le club est grand, bien géré, très bien équipé, on n’a jamais eu de souci, les gérants nous font confiance, ils nous laissent faire les line up de A à Z.

Les exemples de prises de risques et de plaisirs sont nombreux. À l’édition de la Nacht 11, correspondant aux 4 ans de Tapage Nocturne, les heureux élus venus au Petit Salon ce soir-là, avaient affaire à Ugandan Methods (Ancient Methods & Regis) juste, mythique et légendaire mais pas facile comme le dit si bien Florent : « c’est super risqué de faire ça, on est à Lyon on n’est pas à Berlin ! ».

Pour la Nacht 14, côté club, Tapage Nocturne a présenté de l’ "Italo Disco" dans la 2ème salle du Petit Salon. Une alternative délirante à la grande salle. 

Il y a une communauté qui s’est créée autour du concept ; une confiance, une image de qualité qui s’est construite

On peut toujours s’attendre à d’autres surprises de ce genre. La Nacht est une ouverture à des courants qui ne sont pratiquement pas représentés sur Lyon, comme la « dub techno ». La constante c'est la diversité, qui donne un souffle différent à leurs événements.

                                                                 Photo : Victor Maitre

                                                                Photo : Victor Maitre

Mais la Nacht, c’est aussi de grands guests comme : AX&P (Adam X & Perc), le légendaire Emmanuel Top, Kobosil en B2B avec Anthony Parasole pour leur première mondiale, et Stanislav Tolkachev, pour ne citer qu’eux ;)

Florent partage avec moi quelques anecdotes des soirées précédentes. A la Nacht 12, les invités étaient Ansome et Myler. ils avaient tous deux finis avec Tapage Nocturne dans un établissement peu orthodoxe à côté du Petit Salon. Quand Myler décide de rentrer à l’hôtel, Ansome, lui, fait durer le plaisir, allant directement prendre l’avion...

Florent se souvient aussi d’une Nacht où le guest s’était complètement fait mangé par les locaux de la petite salle "Les locaux avaient proposé chacun leur tour des sets incroyables, ça claquait ! Ils ont cartonné ce soir-là"  

Concernant la prochaine Nacht, le 18 mars, on peut s’attendre a des découvertes salivantes : Jeånne, par exemple, DJ qui a pris la peau de Jeanne d’Arc et consacre ses tracks et ses visus à ce célèbre personnage de l’histoire de France… Il faut s’attendre à un travail remarquable, une techno qui envoie avec de belles nappes. Kegffnayy est également à l'affiche, hollandais, il s’est fait connaître en postant une track sur Soundcloud qui est très vite devenu virale dans le cercle des puristes. « Une tuerie », nous dit Florent. Il a sorti plusieurs releases depuis et sera présent au Petit Salon pour un show de 3h dans la petite salle, Acid.

                                                               credits : Malo & Kevin

                                                              credits : Malo & Kevin


La Bringue lance son robot qui parle sur Messenger ! Il s'appelle L2-B2, il est ton guide de sorties électroniques. Disponible partout, tout le temps, il fonctionne comme Siri. Discute avec lui :

Excited Night : Une soirée techno à la Géode !

Excited Night : Une soirée techno à la Géode !

Sub0 : Avant l'ouverture officielle du club underground de 1000m2, round 2 des préliminaires

Sub0 : Avant l'ouverture officielle du club underground de 1000m2, round 2 des préliminaires